Règles d'utilisation

Utiliser selon les régulations

Nos produits sont conçus pour la viticulture et doivent être utilisés correctement. Il est supposé que les piquets sont utilisés dans des conditions de terrain appropriées pour la croissance des vignes. Il n’est pas approprié d’installer les piquets sur des terrains marécageux, dotés d’une humidité permanente, au-dessous de lignes d’électricité, à proximité de la mer avec une concentration élevée en sel, ou encore à proximité de zones industrielles avec  hautes émissions chimiques. L’entrée en contact avec une substance agressive, réduit la durée de vie du revêtement en zinc.

Pour des charges plus importantes, ou pour des palissages en  pente, nous recommandons l’utilisation des piquets P5L ou P5E comme piquets intermédiaires.

S’il y a une utilisation de pièces en acier inox pour le palissage, le contact avec les piquets galvanisées peut causer une corrosion. Avec une charge importante, le fil coupe avec plus de profondeur dans l’acier. L’utilisation de fil de fer inox pour le fil du haut, n’est pas recommandée. Les valeurs de profondeur d’installation des piquets sont des valeurs recommandées.

Les piquets en acier devront toujours être installés avec plus de profondeur que ceux en bois. Il est conseillé d’enfoncer les piquets d’environ 30% de la longueur en fonction des types de sols.

Merci de tenir compte des instructions suivantes concernant le stockage et l’installation des piquets.

La manipulation correcte

Il est important de suivre nos instructions concernant le stockage et l’installation des piquets galvanisés. Cela peut paraître laborieux, la durabilité des piquets et du palissage en valent cependant la peine.  Ces règles s’appliquent également aux autres matériaux galvanisés. 

Stockage et mise en place des piquets

Il est préférable d’installer nos piquets entre mars et mi-septembre. En effet, dans cette période-là, les piquets forment le revêtement patine. Pendant les autres périodes de l’année, les piquets doivent rester de couleur grise avant l’installation.

Les piquets doivent être stockés à l’extérieur si possible. Ainsi, les piquets peuvent former ce revêtement naturel de protection. Il est important de stocker les piquets horizontalement sur pièces de bois (type chevron) afin d’assurer la circulation d’air entre les piquets.

Si les piquets doivent être stockés pendant une longue période, la partie du piquet contenant les linguets doit être plus élevée que la partie basse.  L’inclinaison permet de ne pas laisser de traces de pluie sur et aussi à l’intérieur des piquets. En stockant les piquets dehors, il faut rester vigilant face à la direction du vent dominant. Le vent doit pouvoir circuler entre les piquets afin de les sécher.

Les piquets ne doivent pas être stockées à côté ou à proximité de phytosanitaires ou d’engrais. Avant d’avoir formé leur revêtement de protection naturelle, les piquets ne doivent pas entrer en contact avec des fertilisants ou d’autres substances chimiques. Il est également recommandé de ne pas installer les piquets lorsque le temps est continuellement mouillé.

Finition

Idéalement, la partie du piquet qui s’enfonce dans le sol, doit être mouillée et séchée entièrement plusieurs fois. Cette procédure peut être accélérée en mouillant le paquet de piquets. La méthode idéale est d’utiliser un nettoyeur de haute pression (sans accessoires), car la brume d’eau tombe également sur les piquets. Ainsi, la surface de zinc entrera en contact avec l’air et de l’eau, et le revêtement de protection  naturelle se formera.

Mise en place des piquets

L’enfoncement des piquets peut se réaliser manuellement par vibration ou par pression hydraulique. Pour un enfoncement manuel, munissez-vous d’une masse adaptée ou d’un bélier d’enfoncement. Pour les sols durs ou caillouteux, et il recommandé de réaliser un premier trou. 

Les piquets en acier doivent être installés dans le sol 20cm de plus que les piquets en bois, en béton ou en plastique. Si le sol contient beaucoup de cailloux, vous pouvez les installer à environ 10cm de moins que les piquets en bois. Vous trouverez les valeurs de profondeurs recommandées dans le tableau. Si la profondeur recommandée ne peut être atteinte, ou si valeurs n’ont pas été respectées, vous pouvez mettre un grand caillou devant le piquet pour le stabiliser. La partie ouverte du piquet doit être face à la pente.

Si un avant trou a été creusé, les bords doivent être refermés avec de la terre. Il est possible d’utiliser la lance à eau. Sinon, la pluie pourrait entrer dans le sol et il y aurait possibilité d’affaissement. Si cela se passe, un vent fort pourrait renverser les piquets. Il faut également éviter d’avoir de l’eau stagnante autour des piquets. Il est important de veiller à ce qu’il y ait suffisamment de terre autour de chaque piquet.

Piquets de tête en fer

Un piquet de tête stable est la base pour un système de palissage libre d’entretien.

Un plaque de sol évite que le piquet s'enfonce dans le sol

Les viticulteurs ne souhaitant pas utiliser les piquets en béton, peuvent utiliser la plaque de sol de Profil Alsace SAS. Cette plaque évite l’enfoncement des piquets dans le sol et assure maintien et stabilité. Sinon, le piquet s’enfonce davantage dans le sol au fil du temps, et il serait nécessaire de retendre le fil. La goupille de verrouillage (¤8mm, longueur 20 cm) n’est pas incluse avec la plaque.

Le béton évite que les piquets s'enfoncent dans le sol.

Lorsque les piquets sont installés avec du béton, un bloc de béton (approx. 2 pelles de béton), est timbré dans le sol avec une profondeur de 20-25 cm. Une goupille de verrouillage peut être utilisée. Il faut guider les fils d’amarrage à travers les linguets supérieurs du piquet et faire le tour de celui-ci deux fois. Ensuite, tournez le fil pour le tendre. En faisant cela, on évite que le piquet de tête ne soit tordu.

Entretoise renforcée pour plus d’espace afin de manœuvrer avec les engins agricoles

Si le piquet de tête est renforcé à l’aide d’une entretoise, l’espace pour manœuvrer les espaces agricoles est augmenté de 50 cm. Le piquet de tête doit être sécurisé par un bloc de béton. L’inclinaison vers l’extérieur de la rangée dépend du sol.

Il faut prendre en compte la sédimentation du sol pendant les premières années. Après plusieurs années, le piquet de tête doit avoir une inclinaison de 5-10°. Cela est faisable en installant les piquets inclinés dès le début.

Les chaînettes peuvent être attachées directement au niveau des linguets du piquet. Pour cela, les linguets doivent être courbés. Si les rangées sont plus longues, et la tension plus importante, vous pouvez utiliser nos amortisseurs afin de tendre le fil. Les piquets doivent être installés approx. 10-20 cm plus bas que les piquets intermédiaires. Cela est fait afin d’éviter que les machines n’entrent en contact avec le fil en entrant vers la rangée.

Note : Afin de garantir la qualité et la stabilité des piquets de tête, les fabricants des piquets et des systèmes d’ancrage sont responsables, mais aussi les vignerons eux-mêmes.

Notez s'il vous plaît:

Les dimensions de l’amarre et du fil doivent être appropriés selon le type de sol. Le piquet de tête doit être sécurisé afin de ne pas s’enfoncer dans le sol (en utilisant une plaque de sol).

L’écarteur est fermé : Un linguet additionnel permet à l’utilisateur de fermer rapidement l’écarteur des côtés opposés (en utilisant des linguets) des piquets afin de sécuriser le fil.

L’écarteur est ouvert : Les vignes peuvent grandir entre les fils releveurs sans s’accrocher sur le piquet et être détruits avec le vent.

Observation:

Installez l’écarteur dans les linguets afin de les sécuriser. Ensuite, fermez les linguets.  En commandant, merci de spécifier le type du piquet et la longueur de l'écarteur (longueur standard est de 20cm).

Dans le cas d'utilisation de fils synthétiques,il est recommandé d'utiliser nos protections de fils plastique adaptées:

  • Pièce de protection grand modèle (pour fils releveurs)
  • Crochet REMA (pour toutes les types de fil synthétiques)
  • Pièce en plastique pour protéger les fils synthétiques.